0

Quelques jours seulement après son retour sur League of Legends, Sardoche a dénoncé le harcèlement massif dont il estime être victime. Sardoche stream beaucoup ses parties de jeux vidéos sur Twitch. Il s’est fait connaître notamment avec League of Legends (LoL). Il est aussi très connu pour rager lors de ses parties. Il s’est d’ailleurs fait bannir de Twitch pendant six mois, ce qui a généré un record d’audience à son retour sur la plateforme. Le 27 mai, six mois après son ban de League of Legends, Sardoche a fait un retour très remarqué sur le jeu puisqu’il a atteint un pic incroyable de 146 958 viewers.

Seulement, après son retour, le streamer a été la cible de nombreuses attaques d’autres joueurs visant à nuire à ses parties et à ses collaborations avec des sponsors. Des organisations regroupant des centaines de joueurs auraient pour but de faire perdre les parties du streamer en récompense d’argent pour le provoquer afin que son comportement change pendant les live.

“Je suis poussé au suicide tous les jours par des milliers de personnes” “C’est du harcèlement ciblé, ça fait 2 ans que ça dure et c’est la raison pour laquelle j’ai été ban 6 mois du jeu. Parce que j’ai craqué mentalement à force d’endurer ça.” a-t-il déclaré sur Twitter. “43000 messages en 2 semaines sur JVC. Tous globalement destinés à me diffamer, me faire passer pour un malade mental/un joueur médiocre.” “Je pense sincèrement que beaucoup à ma place auraient mis fin à leurs jours.”

Il raconte aussi avoir été victime de ” swattings.” C’est à dire que des personnes ont appelé la police pour faire croire que quelque chose de grave se passait chez lui afin d’y faire intervenir des officiers.

Après Ces longue note publié sur Twitter un énorme soutien a été apporté à Sardoche via les réseaux sociaux.