0

Un streamer Twitch a porté le terme de perdant à de nouveaux sommets après avoir apparemment menacé sa fille de trois ans lors d’un stream. 

Sur Twitter, Frizzable a expliqué comment il avait joué au FPS Escape From Tarkov en ligne avec un streamer utilisant le nom KillaMfCam. Après avoir éliminé KillaMfCam dans le jeu, Frizzable s’est retrouvé bloqué par son adversaire. C’est à ce moment-là que Frizzable a pensé qu’il pourrait être amusant de visiter le stream de KillaMfCam pour pouvoir rire un peu du gars qui faisait rage après sa perte. Ce qu’il a trouvé n’était pas du tout ce qu’il s’attendait à voir. 

Tout en restant “pour voir sa crise de colère”, Frizzable a remarqué que KillaMfCam semblait se lever de son bureau pour crier sur sa fille qui pleurait en arrière-plan. Sachez que le clip ci-dessous peut être extrêmement pénible pour certains téléspectateurs. 

Quelques heures après l’incident, le clip de Frizzable a été largement partagé sur Twitter et Reddit. Twitch l’a depuis supprimé de la plate-forme et a bannit KillaMfCam, tandis que divers téléspectateurs concernés ont tenté de contacter les forces de l’ordre locales.  

KillaMfCam affirme que le clip téléchargé depuis Twitch par Frizzable a été manipulé et qu’il criait en fait après son chien.  Étant donné que nous ne pouvons pas vraiment voir à qui KillaMfCam parle dans le clip, il est tout à fait possible qu’il parle à un animal de compagnie et non à son enfant, pas que parler à un animal comme il l’a fait ne soit en aucun cas acceptable non plus. D’autres ont fait valoir que le streamer utilise simplement le fait que la plupart des cris se sont produits hors de l’écran à son avantage, et il essaie de minimiser la situation. 

Il semble certainement beaucoup plus probable qu’une phrase telle que “Stop f**king sh*tting yourself dude. How hard is that?” soit dirigée vers un animal plutôt qu’une jeune fille, bien qu’à ce stade, cela semble être le mot de KillaMfCam contre la vidéo de Frizzable.

Twitch