0

Comme nous avons vu avec Counter-Strike : Global Offensive, le passage au free-to-play pour un jeu ayant déjà quelques années de service est une solution rentable. On pourrait donc imaginer un processus similaire pour Tom Clancy’s Rainbow Six Siege, mais cela n’est clairement pas prévu.

Le directeur de R6S chez ubisoft, Alexandre Remy, a expliqué au DailyStar que le passage attirerait trop de joueurs mal intentionnés ( ou trolleur ), ce qui pourrait rendre les fideles de R6S plus toxic. Il ajoute aussi que le prix est déjà très bas vu la qualité du jeu.

Aujourd’hui, Rainbow Six Siege est proposé à un prix très bas et avec les nombreuses mises à jour déployées, cela vaut vraiment le coup. Nous conservons un certain prix pour différentes raisons. L’une d’elles est qu’un jeu free-to-play attire automatiquement beaucoup de joueurs qui ne jouent pas tous pour le plaisir de gagner. Parfois, ils jouent simplement parce que c’est gratuit, donc ils arrivent et ça peut mener à une potentielle toxicité.