0

Une suspension d’au moins six mois c’est le sort que la ESl (  la ligue la plus âgée de ce type avec environ 7 800 000 utilisateurs annoncés et plus de 12 671 345 matches joués répartis dans 97 412 tournois différents) a réservé aux Trois coachs CS:GO après avoir abusé d’un bug de caméra en jeu qui leur permettait de voir dans la zone d’apparition de l’équipe ennemie et d’autres zones de la carte cachées aux joueurs. Les coachs sont Aleksandr ‘MechanoGun’ Bogatiryev de Hard Legion Esports, le coach MiBR Ricardo ‘dead’ Sinigaglia et Nicolai ‘HUNDEN’ Petersen, dont l’équipe Heroic a récemment été couronnée championne à l’ESL Cologne, ces suspensions remettent en question la fiabilité des équipes concernées, la question se pose méritent-ils ses titres ?  les sanctions ont été annoncées le 31 août, juste un jour après la fin de ESL One: Cologne 2020, et Heroic repart avec 150 000 dollars de cashprize. Tout cela était dû à un nouveau bug découvert dans CS:GO qui permettait au coach d’une équipe de devenir spectateur n’importe où sur la carte, sans que personne d’autre ne le sache mis à part les organisateurs =) qui ont finis par repérer cette technique frauduleuse ).

La sanction ne s’arretera pas la,  leséquipes seront également disqualifiées  des tournois qui ont été signalés, ils seront obligées de renoncer à tous les points ESL Pro Tour de ces tournois et de perdre tout prix qu’ils ont reçu, ce qui est tout a fait logique ce genre de sanction est identique dans tous les types de sport voici ci dessous un résumé de toutes les pénalités ;

dead se verra interdire pendant six mois de jouer ou d’être entraîneur en compétition; HUNDEN recevra une interdiction de jouer ou d’entraîner en compétition pendant 12 mois; MechanoGun recevra une interdiction de 24 mois de jouer ou d’entraîner en compétition; Les équipes seront disqualifiées rétroactivement du tournoi en question; Les équipes perdront leurs points ESL Pro Tour du tournoi en question; Les équipes perdront leur prix du tournoi en question