0

Diogo Jota, nouveau membre de  Liverpool, a expliqué à quel point FIFA est réellement «utile» pour jouer en Premier League, car il existe de nombreuses similitudes.

De nombreux footballeurs professionnels sont  de vrai fans de  FIFA. Ils essaient de créer une meilleure équipe ultime afin de dominer les FUT Champs comme tout le monde – bien que cela aide quand ils ont une carte noté 95 d’eux-mêmes. Alors que nous avons vu de nombreux joueurs prétendre être les meilleurs, Diogo Jota – qui a rejoint Liverpool en provenance des Wolves pour 41 millions de livres sterling – a en fait réussi à réaliser l’exploit de faire un parcours clean de 30-0 sur FUT Champs.

La star portugaise ne joue pas seulement à FIFA pour s’amuser et se vanter, il utilise en fait le jeu pour devenir un meilleur joueur dans la vrai  vie. Le joueur de 23 ans a parlé à The Athletic en mai de son amour pour des jeux comme Football Manager et FIFA – y compris comment il avait amené Telford United au sommet du football européen en FM. Le joueur a expliqué qu’il aime trouver de nouvelles manières de jouer au football dans les jeux vidéo – que ce soit en tant que manager ou joueur ,il explique que cela pourrait être «utiles» en ce qui concerne le jeu IRL.

Comparer la Premier League dans la vrai vie à FIFA peut sembler illogique pour certains, mais le nouvel homme de Liverpool n’a pas tort. Si quelqu’un vous domine dans FUT Champs en raison de son style de jeu ou de son équipe, les meilleurs joueurs essaieront de faire des changements pour éviter que cela ne se produise davantage au lieu de simplement continuer. C’est la même chose dans la vraie vie quand il s’agit de suivre un coureur défensivement ou de trouver une poche d’espace dans une ligne arrière opposée.

“Sur la FIFA, vous pouvez mieux comprendre les tactiques”, a-t-il déclaré au journaliste des Wolves Tim Spiers. “Oui, vous jouez pour le plaisir, mais vous essayez de travailler sur des choses différentes, par exemple, si votre adversaire joue d’une manière spécifique en première mi-temps. , alors dans la seconde mi-temps, vous essayez de contrer cela.”