0

Plusieurs développeurs indépendants ont retiré leurs jeux de Steam pour protester contre le manque de soutien de Valve pour le mouvement Black Lives Matter.

Ils se sont manifestés à la suite d’une annonce de Julian Glander développeur d’Art Sqool, qui a déclaré qu’il retirait ses jeux de Steam. Il a partagé sur Twitter qu’il ne se voyait plus capable de publier sur la plate-forme de Valve. “Au cours des dernières semaines, Steam et Valve ont choisi de ne pas apporter leur soutien ni de parler du mouvement Black Lives Matter, ne faisant même pas une déclaration générale sur la justice raciale”, a déclaré Glander dans un message qu’il a envoyé à Valve parallèlement à sa demande de retirer son jeux du magasin.

“Il est plus clair que jamais que les propriétaires de cette plate-forme se sentent redevables à une base de joueurs masculins blancs en colère. Cela me rend particulièrement triste parce que je pense que certaines de ces personnes sont celles qui ont le plus besoin d’entendre le message de Black Lives Matter. ” Il a ajouté que le fait que ses jeux soit associé à steam était “embarrassants et un peu nauséeux” et a exhorté d’autres développeurs indépendants à le rejoindre et retirer leurs jeux du magasin.

Après l’annonce de Glander, le fondateur de Ghost Time Games, Gabriel Koenig, s’est également présenté pour dire qu’il avait déposé une demande de suppression de ses jeux de la plateforme. “Nous avons le pouvoir d’exiger des changements”, a-t-il déclaré sur Twitter. “pensez à utiliser votre voix. Steam ne recevra plus d’argent grâce à moi. ”

“Abandonner Steam n’a pas été une décision facile. J’ai fait environ 1000 $ par mois de ventes ces derniers temps, et laisser cela derrière moi m’a mis mal à l’aise. Mais si je continue à profiter de leur magasin, je serais complice de leur silence sur la haine. “