0
EgiQ10eWkAE6lYk

Matthew «Wardell» Yu a été l’un des premiers joueurs de Counter-Strike à passer à Valorant. Là, tout le monde a eu une vue de ce dont il est vraiment capable lorsqu’il a définitivement abandonné l’AWP pour un OP. Ce fut le moment où il put améliorer son gameplay CSGO déjà incroyable en jouant Jett.

La star ne tarda pas sur Valorant avant de se rendre compte que la combinaison de Jett et de l’opérateur était l’un des meilleurs au jeu, avec un taux de sélection insensé de 88% et un taux de victoire de 75%. Bien que ce ne soit pas seulement Jett avec laquelle Wardell joue, mais jett est certainement sa spécialité. La star est rapidement devenue redoutée dans la scène, son sens du jeu et ses mouvements incroyables font de l’arsenal de Jett une arme mortelle dans n’importe quel round. Passant tellement de temps dans les premiers jours de la Beta à jouer l’agent, tout son style de jeu est désormais centré sur Jett.

Avec une réflexion rapide, il est capable de se sortir de situations délicates facilement. Avec un ratio de 1,51 k/d, un 153,8 ADR et un 256 ACS, ces statistiques ne sont que des moyennes sur 168 maps. Capable d’enchaîner les Updrafts et Tailwinds avec une facilité incroyable aux côtés de Cloud Bursts ponctuels, il a sans aucun doute maîtrisé l’agent mieux que tout autre joueur au monde.

Se tireur d’élite hyper-agressifs ont sans doute défini l’un des styles de jeu les plus courants de la scène Valorant. Les gens avaient l’habitude de jouer défensivement, remettant en question l’idée que Sage était le joueur qui détenait le gros canon, en particulier en Amérique du Nord. Son habileté avec Jett est indéniable et à changer la vision des joueurs.

jett valorant