0

Le jeu vidéo en Afrique est un secteur qui émerge à partir de 1994, date de l’installation en Afrique du Sud du premier studio indépendant d’Afrique, Celestial Games. Le secteur se développe ensuite lentement avec notamment l’implantation d’Ubisoft à Casablanca au Maroc en 1998 et la création d’entreprises locales comme celle de Madiba Olivier, créateur de Aurion : L’Héritage des Kori-Odan, ou de Wesley Kirinya qui conçoit le premier jeu indépendant africain en 3D, Adventures of Nyangi, ou encore le studio Malgache Lomay, créateur du jeu de course Gazkar. Comme dans le reste du monde, l’explosion des jeux sur téléphones mobiles (comme le jeu Cross Dakar City” conçu au Sénégal et Les Aventures de Béhanzin conçu au Bénin) et de la dématérialisation permet ensuite à de nouveaux projets de voir le jour, tel le jeu e-Fanorona de l’entreprise Nelli Studio installé à Madagascar.

Source : Wikipédia 

Niveau audience, L’Afrique est en plein essor, les chiffres ne cessent d’augmenter, des chiffres facilement repérables sur quelques plateformes comme Youtube, là ou les créateurs de contenu des jeux vidéo amassent des millions de vues chaque semaine, et peuvent se procurer des revenues qui leur permettent de progresser que ce soit techniquement au niveau du matériel ou autres, sur Twitch aussi les streamers commencent à bâtir une communauté, qui leur permet d’avoir plus de visibilité, cette audience pousse de nouvelle compagnie à investir, des investissements comme celui de la nouvelle plateforme Nimo qui a même décidé d’avoir des contrats avec certains streamers. Au Maroc les jeux sont devenu de plus en plus accessibles grâce à l’abondance du matériel informatique, selon l’ANRT qui a sondé 5.400 ménages, l’équipement des Marocains en smartphones ont connu une croissance annuelle moyenne de 26 % en 7 ans. La moitié des ménages sont équipés en ordinateurs portables et 74 % ont accès à internet. Les jeux mobiles en clairement prirent le dessus, des entreprises comme Garena, Moonton, Tencent Games   … en put atteindre un très grand nombre d’utilisateurs, leurs chiffres d’affaires ont explosé grâce au Maroc et au continent africain.Vous l’avez bien compris le secteur des jeux vidéo n’a pas encore atteint sa phase de maturité, mais il est en plein développement, la question que vous vous posez certainement et quels sont les pays qui détient les premières places dans l’Afrique en matière d’argent (revenu du secteur) ? Voici ci-dessous le classement et les indicateurs des 3 pays africains en tête de cette industrie.

1er place L’Égypte

2e Place L’Afrique du Sud 

3e Place Le Maroc

On reviendra sur chaque graphique présenter ci-dessus avec une interprétation une explication et d’autre indicateurs qui impacte directement le revenus de ces 3 pays

Source de donnés : knoema.fr