0

«Nous comprenons que les événements recréés dans Six Days in Fallujah sont inséparables de la politique.»

l’éditeur du tireur militaire incarné dans Six Days in Fallujah a fait marche arrière et déclare que les événements du jeu sont inséparables de la politique. Le jeu, qui se déroule pendant la deuxième bataille de Falloujah pendant la guerre en Irak, a fait l’objet d’un examen minutieux avant d’etre publié, les États-Unis sur une campagne dans laquelle environ 800 civils irakiens ont été tués, selon la Croix-Rouge.

“Nous comprenons que les événements recréés dans Six Days in Fallujah sont inséparables de la politique” a déclaré l’éditeur Victura dans un communiqué sur Twitter. “Nous pensons que les histoires des sacrifices de cette génération méritent d’être racontées par les Marines, les soldats et les civils qui étaient là, Nous sommes convaincus que vous trouverez le jeu comme les événements qu’il recrée  complexe.”

Cette déclaration fait suite aux commentaires du fondateur et PDG de Victura, Peter Tamte, sur le fait que l’un des objectifs de Six Days in Fallujah est d’aider les joueurs à comprendre les décisions prises par les troupes américaines pendant la guerre et non de faire un commentaire politique.

Le jeu utilise est un mélange de gameplay de tir militaire et de segments documentaires pour raconter son histoire, basée sur les informations de 26 civils irakiens et des dizaines de militaires qui ont partagé les moments les plus difficiles de leur vie, selon Victura. Une grande partie du jeu se concentrera sur le fait de jouer en tant que soldats, mais il y a aussi des missions furtives de haute intensité où vous incarnez un civil irakien non armé.

très peu de gens sont curieux de savoir ce que c’est que d’être un civil irakien, a déclaré Tamte dans une interview accordée en février à GamesIndustry.biz. «Personne ne jouera à ce match», a-t-il ajouté.

Le jeu a été annoncé pour la première fois en avril 2009, mais son concept a été largement critiqué. Konami, l’éditeur original du jeu, l’a abandonné plus tard dans le mois. Le jeu a été réannoncé en février, maintenant développé par Highwire Games, dont les co-fondateurs incluent les vétérans de Halo Jaime Griesemer et Marty O’Donnell, anciennement de Bungie. Tamte de Victura a également travaillé chez Bungie, dirigeant le marketing du premier Halo, selon son LinkedIn. Six Days in Fallujah arrive sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series X / S et Windows, avec pour objectif une sortie fin 2021, selon une FAQ.