0

Le PDG de MSI, Charles Chiang, est décédé à l’âge de 56 ans. Selon le journal taïwanais Liberty Times, Chiang est tombé du septième étage d’un immeuble du district de Zhonghe à Taipei, il a été transporté d’urgence à l’hôpital, où il a été déclaré mort. Aucun autre détail sur les circonstances n’a été communiqué.

“Plus tôt dans la journée, le directeur général et directeur général de MSI, Charles Chiang, est décédé”, a déclaré un porte-parole de MSI. “Après avoir fait partie de l’entreprise pendant plus de 20 ans, il a apporté une contribution exceptionnelle et a été admiré par ses collègues. M. Chiang était un leader respecté dans la famille MSI et a contribué à ouvrir la voie au succès de la marque. Nous sommes tous profondément attristé par la nouvelle. Il manquera beaucoup à toute l’équipe. ”  Chiang a rejoint MSI en 1999 en tant que vice-président de l’ingénierie. En 2010, il est devenu directeur général de la division commerciale des plates-formes de bureau de l’entreprise, avant de devenir PDG en janvier 2019. Selon tomshardware.com ils ont eu la chance d’interviewer Chiang plusieurs fois et ils l’ont trouvé très ouvert et désireux de parler de son entreprise et de l’industrie du PC, y compris de certains de ses défis. En janvier 2019, il a confirmé que les pénuries d’Intel avaient nui aux activités de cartes mères de la société et il a déclaré que les tarifs américains provoquaient des augmentations de prix.En juin 2019,  il leur a donné de précieux renseignements sur la façon dont la guerre commerciale des États-Unis avec la Chine affectait la fabrication de PC en incitant les entreprises à déplacer plus de production vers Taïwan et d’autres pays. À l’époque, il a déclaré que le marché américain représentait 25% des ventes globales de l’entreprise. Il a également prédit que les cartes-mères X570 seraient plus chères que leurs prédécesseurs X470, une prévision qui s’est avérée exacte.