0

Blizzard vient « ban » plus de 74 000 comptes World of Warcraft Classic, la «majorité» de ces comptes étant coupable d’utiliser des bots. En d’autres termes, les comptes utilisaient des outils d’automatisation pour collecter des ressources et tuer des ennemis sans qu’un joueur réel soit derrière l’écran.

Bien que l’utilisation d’outils d’automatisation soit sans ambiguïté une violation du contrat de licence de l’utilisateur de WoW Classic, il existe un commerce en ligne de logiciels qui peut accélérer le travail. Les bots ont été la source de beaucoup de consternation sur les forums Blizzard ces derniers temps, et les bans était probablement inévitable.

Blizzard est déterminé à résoudre le problème sur une base continue, mais avertit que le commerce des logiciels d’automatisation ne va probablement pas bientôt disparaitre. “Le trading en argent réel pousse les hackers à faire d’énormes efforts pour contourner nos systèmes de détection”, a écrit le porte-parole de Blizzard. “Même si c’est une priorité très élevée pour nous, cela pourrait prendre du temps.”