0

Alors que Stadia continue d’inover et nous verrons certainement plus de jeux  en streaming à l’avenir, jouer dans le Cloud ​​n’a pas encore vraiment bouleversé l’industrie du jeu vidéo. Le PDG de Take-Two, fait partie de ceux qui n’ont pas été séduits par la technologie jusqu’à présent, estimant que Google a peut-être trop promis où à surestimé le potentiel du cloud gaming.

“Le lancement de Stadia a été très lent”, a déclaré Strauss Zelnick  aux téléspectateurs de la Conférence annuelle des décisions stratégiques de Bernstein”Je pense qu’il y a eu des promesses excessives sur ce que la technologie pourrait offrir et enconséquence une certaine déception des consommateurs.”

Zelnick a également remis en question la taille de l’audience. Take-Two a publié un trio de jeux pour Stadia au lancement, s’attendant à augmenter le nombre de joueurs, mais il paraît que Zelnick n’est plus certain qu’il y ait suffisamment de gens qui veulent jouer à des jeux console sur pc alors qu’il ne possèdent pas de console.

“La conviction que le streaming allait  être transformateur et allait changer les choses, était basée sur l’idée qu’il y avait beaucoup de gens qui s’intéressaient vraiment au divertissement interactif, voulaient vraiment payer pour cela, mais ne voulaient tout simplement pas avoir une console. Je ne suis pas sûr que ce soit le cas aujourd’hui, peut-être dans un futur plus proche. “