0

L’ancien entraîneur de Team Vitality et analyste du Championnat d’Europe de League of Legends Jakob “YamatoCannon” Mebdi rejoindra prochainement SANDBOX Gaming en tant qu’entraîneur en chef, devenant ainsi le premier entraîneur occidental à rejoindre une équipe coréenne en tant que coach.
YamatoCannon travaillera à distance depuis son domicile en Europe jusqu’à ce qu’il soit sûr de déménager à Séoul, en Corée du Sud. La Corée du Sud a connu des améliorations rapides pendant la pandémie de coronavirus, mais a récemment connue de nouvelles craintes après que plus de 100 cas de COVID-19 ont été retracés dans le quartier d’Itaewon à Séoul.

YamatoCannon rejoint SANDBOX après avoir travaillé pour Riot Games en tant qu’analyste pour le championnat d’Europe de League of Legends à Berlin, puis à distance depuis chez lui, après la propagation de l’épidémie de COVID-19 en Europe.

Avant de travailler en tant qu’analyste à plein temps, YamatoCannon était l’un des entraîneurs européens les plus populaires, servant d’entraîneur à l’équipe ROCCAT, Splyce et Team Vitality, et étant un invité fréquent au bureau des analystes. Avant d’entraîner, YamatoCannon a également joué à League of Legends en tant que joueur professionnel.

Aucun autre entraîneur occidental – d’Amérique du Nord ou d’Europe – n’a été coach  d’une équipe de la LCK. Nick “LS” De Cesare, qui est actuellement commentateur pour la diffusion du championnat coréen en anglais, a déjà entraîné les  BBQ Olivers de fin 2018 à l’été 2019, mais à cette époque, BBQ Olivers ne participait qu’au Challengers Korea, la ligue amateur de la LCK.