0

Il est devenu très clair au cours de la dernière année que les grandes entreprises technologiques pensent que les expériences de jeu en cloud sont l’avenir du marché des jeux. Microsoft a initialement annoncé xCloud en 2018, depuis Google a tout fait pour lancer Stadia , Sans oublier Nvidia qui a également  lancé son service GeForce Now, qui était en version beta test il y a quelques mois.

Le jeu en cloud n’en est encore qu’à ses débuts, et étant donné que le marché a généralement tourné autour des trois principaux fabricants de consoles – Microsoft, Sony et Nintendo -, il reste encore beaucoup de questions et de mystère sur la façon dont le marché évoluera dans les deux prochaines années. Cependant, Phil Spencer, chef de la division Xbox chez Microsoft, est très confiant que le cœur du marché des jeux est désormais dans le cloud et non centré sur les consoles, à tel point qu’il ne considère pas Sony et Nintendo comme ses principaux concurrents à l’avenir.

 

Lorsque qu’on me  parle de Nintendo et de Sony, je dis qu’on les respecte énormément, mais nous considérons Amazon et Google comme les principaux concurrents à l’avenir (…). Ce n’est pas pour manquer de respect à Nintendo et à Sony, Je suppose qu’ils pourraient essayer de recréer Azure, mais nous avons investi des dizaines de milliards de dollars dans le cloud au fil des dernière années, on propose le meilleur !

Phil spencer, chef de la Division Xbox  de Microsoft